Le projet educatif

NATURE POUR TOUS

PROJET "EDUCATIF" Vacances Adaptées Organisées

INTRODUCTION

Nature Pour Tous organise des animations scolaires sur les thèmes de l’environnement et de la nature, des Vacances adaptées aux

adultes en situation de Handicap et des Colonies de Vacances pour des enfants de 6 à 17 ans.

Accueillir des personnes en situation de Handicap de façon collective dans un cadre de vacances, est un temps important dans

la vie de l’adulte à côté du foyer de vie, de la famille ou de l’ESAT (ou du travail en milieu ordinaire), et lui permet de prendre des

responsabilités, de construire des relations différentes dans d’autres environnements et avec d’autres adultes.

Avec son projet éducatif, Nature Pour Tous souhaite renforcer les liens entre l’organisateur et les équipes d’animateurs

accompagnateurs sur le

terrain, en permettant l’élaboration, pour chaque accueil et/ou chaque période, d’un projet de séjour cohérent avec les intentions de

loisirs initiales.

Ce texte présente notre vision des Vacances Adaptées Organisées, portée par déjà plus de dix ans d’expérience dans l’organisation de

séjours !

Il est destiné à être partagé avec tous ceux qui s’intéressent à notre association et à ses activités (personnes en situation de Handicap,

parents,

éducateurs, foyers…), et servir de base de réflexion à tous ceux qui souhaitent travailler avec nous (animateurs et responsables).

Il doit permettre aux candidats de se faire une idée claire sur nos valeurs et nos choix, et donc de venir vers nous en toute

connaissance de cause.

Il doit permettre aux équipes d’animer des séjours cohérents et porteurs de sens, aux responsables de séjours de construire des

projets de séjours précis et réalistes.

 

I Nos intentions

Nature Pour Tous est apolitique et aconfessionnel.

Le choix d’organiser des Vacances Adaptées à un public adulte en situation de Handicap est directement inspiré par les

fondements et les valeurs de l’Association comme on peut le lire dans ses statuts :

“De s’adresser à un public large, d’adultes notamment, et plus particulièrement d’adultes handicapés moteur ou mental, afin de leur

permettre à eux aussi la découverte du milieu naturel et la pratique d’activités adaptées”.

Nature Pour Tous veut placer l’adulte en situation de handicap au centre du projet. Nous nous adressons en particulier à tous ceux

qui s’intéressent à :

• la nature et l’environnement ;

• les activités sportives de pleine Nature ;

• les activités artistiques et culturelles.

Nous souhaitons :

• Offrir à chaque vacancier, dans une volonté affirmée de mixité sociale et culturelle, quelle que soit son autonomie ou sa condition, la

possibilité de se découvrir et de se construire dans chacune de ses dimensions ;

• Proposer une vie de groupe conviviale qui génère bien-être et dynamisme et qui, par des règles clairement établies, incite à la fois à

la connaissance de soi et à la tolérance (se connaître pour apprécier l’autre, s’assumer pour le respecter) ;

• Eveiller la curiosité, la volonté et l’esprit d’entreprendre pour favoriser le plaisir d’avoir fait, de réussir ;

• Accompagner l’adulte à devenir acteur de sa vie (il doit pouvoir identifier ses besoins et laisser le champ libre à sa créativité) ;

• Promouvoir partout l’ouverture aux autres. Aider l’adulte en situation de Handicap à aller à la rencontre de l’autre, chercher à le

comprendre et le respecter dans sa différence.

• Dialoguer avec les participants autour de thèmes qui les interpellent. L’encadrement est toujours là pour écouter, rassurer et

répondre, mais surtout pour permettre à chacun de s’exprimer.

 

II.1 Les 4 piliers du projet - Emerveillement et plaisir :

Les activités de pleine nature, artistique ou culturelle (randonnée, poterie, peinture, pêche,…) sont porteuses de valeurs fortes pour

un adulte en situation de Handicap : dépassement de soi, responsabilité, organisation, développement de ses possibilités…

Mais elles ont également ceci d’intéressant qu’elles donnent envie aux adultes en situation de Handicap de découvrir et

d’apprendre.

Ce point de départ est l’occasion de les familiariser avec des activités et des thèmes qui les sortent de leur quotidien et leur

procure bien être et dynamisme.

Nos séjours doivent donc permettre de découvrir des paysages, des milieux naturels, des loisirs, des activités artistiques, des jeux.

Elles sont l’occasion, en périphérie de ces activités « sportives », de délivrer des messages forts.

Par exemple, dans un séjour VAO Nature Pour Tous, nous souhaitons qu’un stage à la montagne ne permette pas seulement de

respirer le grand air à la terrasse du gîte. Ce séjour doit également être un moyen de découvrir la montagne, la faune, la flore, les

paysages.

Dans ce cas, nous souhaitons que le thème “montagne” soit omniprésent dans tous les moments, de l’activité à la détente, du jeu,

jusqu’au plat dans l’assiette.

De manière générale, les séjours que nous promouvons et que nous organisons sont bâties sur la notion de plaisir, de bien-être et

de respect.

 

II.2 Les 4 piliers du projet - Ne pas perdre de l’”autonomie” :

En fonction de l’âge, de l’autonomie, du vécu de chaque vacancier, nous souhaitons :

• Qu’ils ne perdent pas en autonomie (s’habiller, respecter un horaire, une consigne, mais aussi faire ses propres choix, prendre

des initiatives et donc se découvrir).

• Qu’ils continuent à être “responsables” (faire des choix en anticipant les conséquences, pouvoir donc les assumer, se confronter

au réel).

• Qu’ils deviennent plus sociables (découvrir l’autre, entrer en relation avec lui, l’accepter et le respecter même s’il est différent,

bref, être attentif à autrui).

• Qu’ils apprennent et comprennent (grâce à un encadrement qui donne du sens, qui aide le vacancier à mieux connaître le monde,

les autres et soi même ; qui lui permette de découvrir de nouvelles choses, de comprendre le pourquoi et le comment).

• Qu’ils prennent confiance (pour être un adulte, équilibré, épanoui et heureux).

• Qu’ils expérimentent (l’encadrement l’accompagne dans cette démarche).

 

II.3 Les 4 piliers du projet - Le groupe est constitué d’individus :

Nous souhaitons que nos équipes n’oublient jamais que le « groupe » est constitué d’individus. L’individu agit sur le groupe en

apportant ses caractéristiques propres. En retour, la reconnaissance du groupe et de son mode de fonctionnement définit en partie

son identité.

Les règles du groupe, établies au départ, sont immuables. Elles doivent être respectées, par tous.

En contrepartie, il est important que l’encadrant (responsable ou animateur) prenne le temps de comprendre et discuter avec les

vacanciers (par exemple le timide emotif qui a peur du “monde” ou “l’hyper-actif” qui souhaite tout le temps bouger au point de

s’épuiser trop rapidement.

Les équipes pédagogiques doivent trouver le bon équilibre entre la vie du groupe et les individus qui le composent, afin que chacun

vive bien le groupe et dans le groupe.

En résumé, bien que le fonctionnement d’ensemble reste essentiel, nous demandons à nos équipes de s’occuper réellement de

chaque vacancier, et pas seulement des vacanciers en général.

 

II.4 Les 4 piliers du projet - Jouer :

Jouer est pour nous indispensable à la construction d’un séjour réussi et à l’intégration de chacun dans le séjour.

Le jeu est le prétexte de l’acquisition de quatre apprentissages fondamentaux :

• Le savoir (le jeu avec l’animateur est une occasion unique d’acquérir des connaissances dans un grand nombre de domaines).

• Le savoir-faire (la pratique, la mise en oeuvre et le geste).

• Le savoir-être (apprentissage d’un comportement qui permet de s’intégrer dans le monde).

• Le vouloir-faire (sans envie, il ne peut y avoir d’apprentissage et d’évolution).

Jouer, c’est donc apprendre. Sur Vacances Adaptées Nature Pour Tous, nos équipes permettent aux vacanciers de jouer, d’être

acteurs du jeu au maximum.

Cela nécessite des équipes qui animent et ne se contentent pas d’être des « accompagnateurs d’activité ».

De surcroît, l’immersion en pleine nature, spécificité de Nature Pour Tous, permet un véritable dépaysement et une liberté

supplémentaire pour l’imagination.

Activités physiques, culturelles, artistiques, aventures, découverte du patrimoine naturel et humain, de l’endroit où on se trouve :

tout est occasion de jeux, tout est matière à thèmes. L’imaginaire et la nature permettent à chacun de se construire, en même temps

que de souder le groupe.

 

III.1 Méthodes et moyens - Grille d’évaluation :

image cms

 

III.2 Méthodes et moyens - Ratios d’encadrement :

Ratios d’encadrement nature pour tous en accord avec sa Charte de Qualité :

Très bonne autonomie, de A111 à A112 :

-> Présence discrète de l’encadrement. 2 à 3 animateurs (pas de veille de nuit).

Très Bonne A BONNE autonomie, de A111 à B111 :

-> Encadrement d’environ 1 animateur pour 5 vacanciers (pas de veille de nuit).

BONNE A moyenne autonomie, de A112 à B222 :

-> Encadrement d’environ 1 animateur pour 3 à 4 vacanciers (veille de nuit endormie).

MOYENNE AUTONOMIE, de B111 à B222 :

-> Encadrement d’environ 1 animateur pour 2 à 3 vacanciers (veille de nuit éveillée).

FAIBLE AUTONOMIE, de B223 à C233 : (UNIQUEMENT SUR MESURE)

-> Encadrement d’environ 1 animateur pour 2 vacanciers (veille fonction de la demande).

Grande dépendance, de C233 à D4 : (NPT NE FAIT PAS)

-> Encadrement d’environ 1 accompagnateur pour 1 vacancier (Taux que nous conseillons).

 

III.3 Méthodes et moyens - L’organigramme du service permanent Vacances Adaptées Organisées (L’Organisateur) :

Nature Pour Tous met en place une vingtaine de séjours tous les ans. Au fil des années, l’association s’est dotée d’un service

uniquement dédié aux Vacances Adaptées. Ce service, animé par une équipe de trois permanents + la direction et la comptabilité,

qui y consacrent 100% de leur temps, produit, commercialise et organise l’ensemble de l’activité Vacances Adaptées Organisées de

l’Association.

En période de « séjour », nous garantissons aux équipes sur le terrain une disponibilité 24h/24. L’été nos permanents jouent un rôle

essentiel de communication et de contrôle entre le siège de Nature Pour Tous et le terrain. Ils permettent une intervention très rapide

de l’organisateur. Ils ont pour missions de :

• Coordonner un territoire ;

• Distribuer le matériel ;

• Animer les plates formes de convoyages ;

• Etablir des états des lieux (hébergements, matériels, minibus…) ;

• Réaliser des contrôles réguliers selon un cahier des charges rigoureux et en s’appuyant sur des procédures éprouvées, dans un esprit

d’accompagnement et de soutien à l’équipe pédagogique ;

• Faire le lien entre les séjours et les foyers de vie ou les familles des vacanciers ;

• Coordonner la logistique des transports ;

• Coordonner la logistique alimentaire ;

• Gérer un budget générale du service Vacances Adaptées ;

• Remplacer momentanément un directeur souffrant ou défaillant ;

• Gérer des incidents ou accidents nécessitant une présence particulière de Nature Pour Tous.

 

III.4 Méthodes et moyens - L’organigramme des équipes d’animation

L’organisation de nos équipes sur le terrain est conforme aux exigences de la réglementation :

• Un Responsable de séjour nommé, formé par l’association et ayant une expérience dans l’animation de séjour VAO ;

• Des animateurs à qui l’on propose chaque année une formation préalable à l’animation d’un séjour VAO Nature Pour Tous.

En pratique, nous « rattachons » chaque vacancier à un animateur.

On parle « d’animateur référent ».

Chaque vacancier a une relation privilégiée avec cet animateur, ce qui signifie sur le terrain :

• Qu’il est auprès d’eux durant les moments de toilette, repas, lever (dynamiser, motiver) et coucher (calmer, réconforter, faire le bilan

de la journée).

• Qu’il est le garant de l’entretien et de l’organisation des chambres ; il est attentif à ce que les vacanciers ne perdent ni n’abîment

leurs affaires (rangement, valise, trousseau).

• Qu’il connaît le mieux son groupe ; il doit établir une relation de confiance et d’échange avec lui ; il est à l’écoute de chaque

vacancier.

Les objectifs de l’animateur référent sont :

• REAGIR RAPIDEMENT A D’EVENTUELS PROBLEMES RENCONTRES PAR UN VACANCIER ;

• PREVENIR OU FACILITER LA GESTION DE CONFLITS ;

• REPONDRE MIEUX AUX BESOINS DES VACANCIERS ;

• RENFORCER L’ATTENTION ET LA VIGILENCE ACCORDEES A CHAQUE VACANCIER ;

• CANALISER PLUS FACILEMENT LES VACANCIERS PAR LEUR PETIT NOMBRE, PERMETTRE AUX VACANCIERS DE SE CONFIER

FACILEMENT.

 

III.5 Méthodes et moyens - La formation des équipes

Chaque Responsable de séjour et adjoint se voit proposer une formation de « Responsable de séjour VAO Nature Pour Tous » d’une

journée au siège de l’association.

Cette formation (obligatoire) permet de travailler le rôle administratif et organisationnel. Elle est organisée par secteur. En pratique,

Nature Pour Tous organise chaque année trois ou quatre sessions de formation dites des “Responsables de séjours”.

Puis l’ensemble des équipes sont invitées à participer à un week-end d’intégration et de préparation

(généralement en juin).

Ces journées sont l’occasion de travailler par atelier sur notre projet, le projet de séjour de l’équipe d’animation, la

lecture de tous les dossiers de vacanciers, la sécurité physique, morale et affective des vacanciers, les gestes du quotidien (la

toilette, les repas...), les protocoles de prise de traitement ou encore les animations spécifiques à chaque séjour.

Depuis 2014, tous les animateurs Nature Pour Tous n’ayant jamais participé à un séjour Vacances Adaptées se voient proposer

un week-end de sensibilisation aux Vacances Adaptées et au Handicap. Ce week-end est l’occasion de travailler en lien avec des

professionnels du secteur médico-social.

 

III.6 Méthodes et moyens - Les outils mis en place sur le terrain par l’Organisateur :

a) Les protocoles d’organisation :

En 2014, Nature Pour Tous se dote de nouveaux outils, en particulier de soixante protocoles d’organisation liés aux actions

particulières, auxquels s’ajoutent vingt protocoles administratifs.

Ces protocoles sont écrits par les Directeurs de Production et de Commercialisation des Vacances Adaptées. Ils ont pour but d’assurer

un meilleur suivi de chaque action et de mieux contrôler ce qui se passe sur chaque séjour Nature Pour Tous.

b) Le classeur dit du « Responsable de séjour » :

Ce classeur est dédié à un séjour en particulier et suit ce séjour d’une année à l’autre. Ce classeur est réalisé par le directeur

de Production des séjours. A l’intérieur, le Responsable de séjour trouve tout ce qui est nécessaire à la bonne marche de son séjour

(réglementation nationale et/ou locale, protocoles, outils de communications internes, documents obligatoires…).

Ce classeur est également « informatisé » et peut être transmis sous format informatique au Responsable de séjour s’il en fait

la demande.

c) Les affichages obligatoires :

L’ensemble des affichages obligatoires, mis à jour en fonction du lieu et du mode d’hébergement mais également de l’évolution de la

réglementation, sont transmis par le directeur de la production au Responsable de séjour. Charge à ce dernier de réaliser l’affichage

dès sa prise de fonction dans les locaux.

 

III.7.a Méthodes et moyens - La sécurité :

Assurer la sécurité physique, morale et affective de chaque vacancier est une priorité pour Nature Pour Tous.

a) La sécurité physique :

L’encadrement Nature Pour Tous a suivi ou suit actuellement la formation préalable à l’animation d’un séjour Vacances Adaptées.

Occasionnellement, un animateur peut ne pas avoir suivi ce cursus mais apporte en échange une compétence particulière dans une

discipline technique (artistique, sportive ou nature).

Tous nos hébergements respectent les normes hygiène et sécurité.

Les prestataires d’activités sont titulaires des diplômes réglementaires.

Le suivi sanitaire des vacanciers est assuré par l’animateur référent.

Un cabinet d’infirmier est partenaire du séjour et intervient en priorité pour tous soins ou traitements ne pouvant être administré par

voix orale.

Nature Pour Tous a rédigé une charte qualité depuis 2012 qui détaille tous nos engagements.

Chaque lieu de vacances est choisi avec soin. Nous nous renseignons sur sa réputation et nous consultons les derniers Procès verbaux

de Commission de sécurité.

Le directeur du séjour est tenu d’organiser une évacuation incendie sur chaque séjour. Il dispose les affichages obligatoires et met en

sécurité les lieux et les activités.

 

III.7.b Méthodes et moyens - La sécurité (suite) :

b) La sécurité psychologique et affective :

Même s’il est adulte, le fait pour un vacancier d’être séparé de sa famille ou des habitudes de son foyer, plongé dans un

environnement nouveau, entouré de personnes qu’il ne connaît pas, n’est pas a priori rassurant.

En posant un cadre dès le début du séjour, en repérant très tôt d’éventuels conflits entre vacanciers (rare) ou animateurs (moins rare),

en étant attentif à chacun, l’équipe d’animation bâtit un socle indispensable à l’épanouissement de chaque vacancier.

 

III.8 Méthodes et moyens - La Communcation :

En communication interne, notre équipe de permanents est disponible 24h/24 pour répondre aux questions des équipes

pédagogiques.

Les équipes pédagogiques sont conviées par l’organisateur à se réunir quotidiennement et à établir tout rapport utile au bon

fonctionnement du séjour.

Un « réseau social » (naturebook.fr) est mis à disposition de tous. Les équipes d’animation sont conviées dès la signature de

leur contrat à créer un compte. Chaque famille ou éducateur ou travailleur social pourra également créer un profil. Les équipes

d’animation ont pour mission d’alimenter la page dédiée à leur hébergement en photos et récits. Ce lien entre les tuteurs ou

responsables des vacanciers, et l’équipe d’animation, est important pour renforcer une indispensable confiance.

A la fin des Vacances, les équipes d’animation sont conviées à rendre un rapport aux tuteurs avec le commentaire approprié.

Un questionnaire de satisfaction est automatiquement envoyé à l’issue du séjour à chaque tuteur (une partie du questionnaire étant

réservé au vacancier).

Durant le séjour, les responsables du vacancier peuvent appeler l’organisateur du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00. Les directeurs

sont joignables tous les jours et sont systématiquement invités à répondre aux questions des tuteurs ou travailleurs sociaux

concernant la vie de leur protégé sur le séjour. L’organisateur répondra plutôt aux questions d’ordre administratif ou organisationnel.

 

III.9 Méthodes et moyens - Les relations humaines :

a) Relation vacancier / animateur :

La relation avec l’animateur est très importante pour le vacancier. L’animateur, est l’incarnation des vacances. Il est celui qui

accompagne le vacancier. Il lui donne la confiance et le dynamisme nécessaire pour passer de très bonne vacances.

Le vacancier a une réelle attente vis à vis de son animateur référent. Une demande sociale et parfois affective mais également une

demande de reconnaissance, en particulier au milieu de ses pairs.

L’animateur, à travers les règles de vie du séjour, doit favoriser chez chaque vacancier l’épanouissement de sa personnalité.

Une relation Vacancier / Animateur épanouie motivera l’envie de participer, d’apprendre, d’échanger, pendant les activités du séjour.

b) Relation parent-tuteur-foyer / animateur :

Pour les parents-tuteurs-travailleurs sociaux, l’animateur est avant tout un professionnel, qui a pour rôle majeur de faire passer de

bonnes vacancesau vacancier à travers la découverte des activités proposées sur le catalogue, tout en sécurisant le vacancier et

en respectant le travail des professionnels qui entourent la personne en situation de handicap au quotidien, et ce, au sein d’une

collectivité et dans le respect de règles prédéfinies.

Les “foyers” ou “tuteurs” doivent avant tout montrer au vacancier leur adhésion au mode de fonctionnement du séjour choisi à travers

le respect des règles décidées par Nature Pour Tous (ex: horaires, piluliers sécurisés, affichages…), la démonstration d’un intérêt réel

pour les activités exercées en séjour ainsi que leur soutien à l’Association.

La motivation du vacancier sera d’autant plus forte qu’il sentira ses tuteurs en accord avec « l’environnement » du séjour.

Les tuteurs doivent garder à l’esprit que la clé de la réussite de l’intégration du vacancier dans un séjour vacances Adaptées est avant

tout sa capacité d’adaptation à la vie en dehors du cocon familial ou des habitudes du foyer et son adhésion aux règles du séjour.

 

Conclusion :

Un séjour “Vacances Adaptées” est un projet humain collectif.

Un véritable partenariat entre une personne en situation de Handicap,

tous les acteurs de son quotidien (famille, foyer, association, travailleurs sociaux, éducateurs...)

et un organisateur, (permanents, équipe d’animation, lieu d’accueil du séjour).

La bonne communication entre tous avec des outils communs est donc le pré-requis obligatoire

à la réussite du séjour.

Il est essentiel, selon nous, de conserver un équilibre entre “un socle commun vie quotidienne”,

conforme aux attentes du lieu de vie habituel du vacancier,

et la rupture nécessaire et attendue des Vacances.

Chacun, à sa mesure, joue un rôle dans la REUSSITE du séjour de la personne en situation de

Handicap, qui doit être l’objectif principal de toute personne souhaitant s’associer à nos activités

VAO.

× Nous utilisons des cookies pour mesurer l'audience du site et proposer des offres adapatées à vos centres d'intérêts. En poursuivant la navigation, vous acceptez le dépôt de ces cookies. En savoir plus.